Géopolitique et Relations internationales

  Accueil   Sénégal Afrique Proche Moyen Orient Asie Europe Amérique du Nord Amérique latine PLUS
Accueil | Géopolitique � HAUT-KARABAGH : GÉOPOLITIQUE D’UN CONFLIT SANS FIN

HAUT-KARABAGH : GÉOPOLITIQUE D’UN CONFLIT SANS FIN

Geopolitico.info - dimanche 10 novembre 2013

Recteur Gérard-François DUMONT
Professeur à l’Université Paris-Sorbonne ; Président de la revue Population & Avenir* ; Vice-président de l’Académie de géopolitique de Paris ; Administrateur de la société de géographie

Le Sud-Caucase, ou Transcaucasie, est une région où la géographie diversifiée, combinée avec l’héritage de l’histoire, donne une population répartie selon des ethnies variées, attachées à des conceptions religieuses différentes.

Au sein de ce Sud-Caucase, les décisions géopolitiques des premières années de l’ère soviétique ont, contre la volonté de la majorité de ses habitants, affecté le Haut-Karabagh à la république socialiste soviétique d’Azerbaïdjan. Depuis, les tensions avec les autorités de Bakou n’ont pas cessé. À la fin des années 1980, elles ont pris une tournure violente qui en a fait un marqueur de la fin programmée d’une URSS non parvenue à créer l’homo sovieticus qui devait se substituer aux identités nationales. Ces violences ont débouché sur une guerre (1991-1994) perdue par
l’Azerbaïdjan. Le cessez-le-feu qui a mis fin aux hostilités ne se transforme nullement en traité de paix.

Dans ce contexte, la région du Haut-Karabakh, dont il convient d’abord de préciser
les caractéristiques géographiques, se trouve triplement enclavée, situation que seule la fin du conflit pourrait lever. Mais une telle perspective est-elle probable ?

PDF - 10.5 Mo

Faire un commentaire

Contact : geopolitico.info@gmail.com   France : 00 337 51 38 85 70   Sénégal: 221 77 766 66 66 RSS RSS
© Geopolitico Infos 2017
Réalisé par 2B Interaktive