Géopolitique et Relations internationales

  Accueil   Sénégal Afrique Proche Moyen Orient Asie Europe Amérique du Nord Amérique latine PLUS
Accueil | Terrorisme International � Envoi de 2 100 soldats Sénégalais au Yémen : les arguments du Président Macky (...)

Envoi de 2 100 soldats Sénégalais au Yémen : les arguments du Président Macky Sall devant les députés

Geopolitico.info - lundi 4 mai 2015

Dans un message délivré par Mankeur Ndiaye, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur (Maese), ce lundi, aux députés, Macky Sall, président de la République du Sénégal, a précisé qu’il compte déployer 2100 hommes au Yémen. Une décision qui résulterait d’une demande que lui avait faite le Roi Salman Ben Abdel Aziz Al Saoud, à l’occasion de la visite officielle qu’il a effectuée en Arabie saoudite le 2 avril 2015.

Au cours d’un long entretien sur la situation sécuritaire dans la région, précise le chef de la diplomatie Sénégalaise, « le Roi Salman Ben Abdel Aziz Al Saoud a sollicité le Chef de l’Etat en vue d’une contribution de notre pays à la lutte commune menée par la coalition internationale dirigée par l’Arabie Saoudite ». Une sollicitation qui, selon Mankeur Ndiaye, fait que « le président Macky Sall a décidé, dans l’exercice de ses prérogatives constitutionnelles, de répondre favorablement à cette demande en déployant en terre sainte d’Arabie Saoudite un contingent de 2100 hommes ». Quant aux modalités et autres arrangements nécessaires au déploiement, ajoute-t-il, ils ont été conclus entre les Etats-majors des Forces Armées des deux pays.
« Depuis plusieurs mois, des forces terroristes occupent le Yémen, après avoir renversé les institutions légitimes du pays et menacent l’intégrité territoriale de l’Arabie Saoudite. En violation flagrante du droit international et en défiance totale des injonctions du Conseil de sécurité, ces forces ont continué à renforcer leur équipement militaire et à déployer activement leurs activités armées en s’emparant d’Institutions gouvernementales ainsi que d’une partie de l’arsenal de défense du pays, dont des avions de combat et des missiles balistiques qu’ils commençaient à déployer notamment le long de la frontière saoudienne, ce qui constitue une grave menace pour l’Arabie Saoudite », a précisé le président Macky Sall dans son message lu par Mankeur Ndiaye.
Il ajoute que « cette rébellion constitue, à dire vrai, une sérieuse menace à la paix, à la sécurité et à la stabilité de pays frères et amis partenaires traditionnels du Sénégal, avec lesquels nous partageons des valeurs essentielles. Ce sont justement ces valeurs que nous portons ensemble avec ces pays, dont l’un abrite les Lieux Saints de l’Islam, qui sont directement remises en cause. C’est pourquoi l’Arabie Saoudite a pris la tête d’une coalition internationale pour mettre fin à cette extension de groupes terroristes dans le cadre de l’opération baptisée « Tempête décisive » à laquelle le Sénégal et de nombreux autres pays à travers le monde ont apporté leur soutien dès le départ ».
C’est d’ailleurs fort de tous ces arguments et « conscient de l’ampleur des bouleversements géopolitiques qui pourraient découler d’une détérioration de la situation sur le terrain et dans l’esprit de fidélité aux relations fraternelles toutes particulières qui lient les peuples saoudien et sénégalais », que Macky Sall dit avoir pris la décision d’engager nos forces de défense et de sécurité au sein de la coalition internationale, à côté de pays frères et amis comme, entre autres, le Maroc, la Turquie, le Koweït, les Émirats Arabes unis, le Qatar.

seneweb.com


Faire un commentaire

Par Webmaster
Publi� le: 4 mai 2015
- Dans la rubrique: Terrorisme International
- Dans la zone :
Du m�me auteur
Contact : geopolitico.info@gmail.com   France : 00 337 51 38 85 70   Sénégal: 221 77 766 66 66 RSS RSS
© Geopolitico Infos 2017
Réalisé par 2B Interaktive